C’est décidé, on part en septembre !

C’est décidé, on part en septembre !

Vous avez travaillé tout l’été ? Vos collègues ont défilé un par un devant votre bureau la mine bronzée et l’air reposé. Les photos des juillettistes et des aoûtiens vous ont été montrées sur les PC des voisins, sur ceux de votre tonton et de votre sœur, sur les macs de tous les bureaux de votre open space… Du soleil, du sable, des palmiers, des plages, des cocktails, des soirées, des transats…

Mais, les vacances des estivants, c’est aussi le monde, les enfants qui crient et qu’il faut occuper, les chambres d’hôtel au tarif haute saison sans le petit-déjeuner, les restaurants bondés hors boissons, les files d’attente démesurées, les bouchons sur l’autoroute, les trains pleins à craquer dans lesquels plus aucune valise ne rentre… Toutes ces choses auxquelles, vous, vous allez échapper, puisque c’est en septembre que vous partez !

A votre tour d’afficher un sourire ravageur, de faire bisquer vos collègues qui vont devoir attendre la Toussaint pour leurs prochaines vacances en famille ! A votre tour d’annoncer fièrement la destination pas chère que vous avez trouvé pour septembre ! A votre tour de partir en vacances et de profiter !

Pourquoi c’est tellement mieux de partir en septembre ?

– Parce qu’en septembre, « on ira où tu voudras », l’été indien est de mise. On a chaud mais pas trop. Alors certes, les journées raccourcissent, mais on peut aussi partir à l’étranger. Dans l’hémisphère sud, c’est le printemps, la saison idéale pour visiter l’Australie.

– Parce qu’on est hors saison. Si vous pouvez prendre vos vacances hors juillet-août, vous devriez même pouvoir partir en milieu de semaine et éviter la cohue du weekend. Réserver un billet d’avion en semaine et hors saison, c’est le meilleur plan pour le payer le moins cher possible.

– Parce qu’il y a moins de monde ! Partez pour les plages ensoleillées du sud de l’Europe : Grèce, Croatie, Chypre, Baléares, Sicile… Tous ces pays offrent une météo des plus clémentes à la fin de l’été. Et vous n’aurez pas affronter les bus de touristes tartinés de crème solaire et chaussettes dans les sandales ! La baisse d’affluence veut dire petits prix mais aussi plus de disponibilité, que ce soit dans les hôtels, les hébergements et les transports. Du coup, on peut partir en dernière minute, ce qui favorise encore les tarifs avantageux !

– Parce qu’on peut faire des vacances sportives. Randonner ou faire du vélo par 38° au soleil, c’est pas facile. Alors qu’en septembre, le temps est idéal pour s’adonner à ses activités sportives préférées. Et si vous partez en station alpine, là aussi, vous allez bénéficier de tarifs avantageux. Et là, il n’y a vraiment personne.

Bref, si vous pouvez partir hors vacances scolaires, on vous y encourage : économiques, calmes, pas stressantes : ces vacances de septembre s’annoncent particulièrement réussies ! Faites vos valises et laissez vos amis et collègues aux prises avec la rentrée, la reprise du boulot, le retour de la pluie, les courtes journées, les grises mines, les transports en commun bondés, les parkings remplis… C’est vraiment le moment de fuir ! Alors, courage ! Partons en vacances !

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *